Retour à la liste

Retour sur le Six Invitational 2020

05 March 2020

Il n’y a pas plus grand rêve pour un joueur Rainbow Six que de participer au Six Invitational. C’est de loin le plus grand événement sur le jeu et il s’est achevé en février dernier en laissant derrière lui des souvenirs mémorables. 
Revenons ensemble sur ces quatre jours de spectacle.

L’organisation
Pour commencer, on peut le dire: Ubisoft n’a pas lésiné sur les moyens pour faire vivre aux fans du monde entier son évènement. Joueurs et staff ont été accueillis dans un somptueux hôtel, privatisation de Place Bell Arena, décors impressionnants, orchestre, animations... Cette démonstration dévoile une chose évidente: Ubisoft ne compte pas laisser tomber son jeu, bien au contraire. C’est d’ailleurs ce que nous dira au détour d’un couloir le chargé du projet R6S: “Nous croyons au potentiel de ce jeu et nous comptons le faire vivre encore longtemps.”

 

La compétition débute.
Le Six Invitational a été surprenant à bien des égards. Bien-sûr le spectacle était au rendez-vous. Mais il y avait aussi tout ce qui gravite autour de la compétition.
Dès le premier jour, Shaiiko embrasse le “444” lors du média day, notre compte Twitter le transforme en MEME et les réseaux sociaux s’embrassent. Le 444 se transforme non plus en un signe négatif, mais un numéro définissant l'identité de Shaiiko et de notre équipe. Qui plus est, tout au long de ce Six, Shaiiko aura montré à toute la communauté son niveau de jeu, et le “Wait and See” n’a jamais eu autant de sens. 

La phase de poule
Juste avant le Six Invitational, Elemze rejoignait notre roaster, soulevant ainsi beaucoup de questions. Énormément d’attentes sont présentes auprès des fans et des médias.

Nous affrontons donc en premier les australiens de WildCards. Notre équipe rentre bien dans la compétition et gagne ce match deux à zéro.

En deuxième adversaire nous retrouvons nos frères Européens: G2 esport, pour un duel qui devient mois après mois un classico de plus en plus attendu.
Le match est serré, G2 multiplie les stratégies inédites, surprenant et bousculant notre équipe. Nous perdons deux cartes à zéro et pourtant une question n’est plus à poser : Elemze a bien sa place dans notre équipe. Sur les phases de poule et tout au long de la compétition il va montrer un très haut niveau de jeu.

Le lendemain nous avons une épée de damoclès au dessus de la tête. Nous devons absolument gagner contre Team Reprocity pour ne pas rentrer à la maison.
Le match sera particulièrement tendu et difficile, pourtant nous obtenons la qualification pour les playoffs deux maps à une.

Les playoffs
Le mainstage a lui seul, est une source de motivation pour chaque joueur. Il reste une victoire à obtenir face à DarkZéro pour l’atteindre. Mais rien ne sera facile dans ce Six Invitational, et nous descendrons en lower bracket après avoir perdu deux à un.

Désormais chaque match aura pour mot d’ordre : “Win or go home.”

Face à MIBR nos joueurs vont démontrer un niveau de jeu exceptionnel, et particulièrement Rafale qui réalise un clutch stratosphérique, qui reste, à nos yeux, une des plus belle action du Six. Nous obtenons notre place sur le mainstage et allons poser la baguette sur scène. Nous sommes la seule équipe française du Six et désormais la seule équipe Européenne encore debout. ( G2 étant sorti du tournoi face à FNATIC )

La scène
Et ce sont eux que nous retrouvons en quart de finale. Shaiiko perd sa chaussure en entrant sur scène mais notre équipe gagnera le match avec brio. La demi-finale nous tend les bras.

Cette demi-finale sera face au Nip. Dès les interviews précédents le match, Pino annonce la couleur “ Ce sera un match facile pour nous “.
D'abord très mal partis et complètement menés au score nous effectuons une remontée pour finalement perdre la première map. Pourtant cela montre que les NIP ne sont pas imprenables. Lors de la deuxième map, nous leurs rendons la pareille et ramenons le score à une map partout.
La dernière map sera décisive, la tension est palpable jusque dans les tribunes. Les rounds s'enchaînent, les équipes sont au coude-à-coude mais malheureusement nous devons nous incliner et finir sur une quatrième place du Six Invitational. 

Pour finir
Ce Six a été une expérience formidable et nous donne envie d’aller encore plus loin.
En seulement 7 mois notre structure s’est élevée au sommet avec ce top 4 nous permettant de nous placer dans les 5 meilleures équipes mondiale sur Rainbow 6

Nous vous donnons rendez-vous dans un an !